Play Video

La performance

« Habitée par les œuvres cinétiques de Calder et l’art corporel hybride de Rebecca Horn, la performance me permet de donner vie à mes sculptures de corps. La danse qui élève le corps dans une forme d’absolu, s’impose à moi comme une évidence.» La sculpture est danse, le corps est sculpture. Ensemble, ils dessinent de nouveaux contours dans un jeu de connexion et d’évitement.

Le mobile

Entre terre et ciel, animé par sa force cinétique, le mobile est derviche tourneur, invitant le spectateur à prendre conscience de son propre centre de gravité. Le public a la possibilité de déambuler et interagir avec l’œuvre qui joue sur la porosité entre l’environnement et l’intériorité du spectateur.

« Longtemps, j’ai pensé que le rôle de l’artiste était de secouer le public. Aujourd’hui je veux lui offrir sur scène ce que le monde, devenu trop dur, ne lui donne plus : des moments d’amour pur. »

Pina Bausch

Médium : laiton + cuivre + acier + moteur arduino
Dimension: Diameter 3m / hight 2m60
Année : 2020